mercredi 4 juillet 2007

Le Japon

Une semaine au pays du soleil levant. Impressions

Un camarade de classe m'avait prévenu : "Le Japon, c'est le paradis des occidentaux : exotisme asiatique, mais avec le confort en plus". Je crois bien qu'il a raison. Ce  voyage (le dernier cette année pour moi) m'a fait une très forte impression, c'est peut être le meilleur de l'année.
Nous partons à 4 personnes (François, Meidi et Mai m'accompagnent). Cette dernière est étudiante japonaise dans notre fac, et grâce à elle on a pu vivre des moments inoubliables. Nous avons été hébergé 4 jours dans une famille japonaise. On dort sur des tatamis, on mange comme eux.

DSC08452

Nous commençons lundi matin très tôt à l'aéroport de Pékin. Destination Osaka (Billet Pékin-Osaka aller-retour = environ 250 euros). A l'arrivée, c'est un retour à la civilisation pour nous qui avons passé près d'un an dans le quartier tiers-monde de Weigongcun à Pékin. En fait, c'est même plus que ça. Le japon, c'est vraiment très moderne, beaucoup plus que notre vieille France. Les rues sont propres comme jamais! Partout, il y a plein de gadgets de haute technologie (les toilettes "karsher" et multifonctions,  le GPS dans  la plupart des  voitures, les télephones portables aux fonctions incroyables,..).
On peut passer du temps simplement à regarder les japonais dans la rue. Ils ont bien dix ans d'avance sur les occidentaux en matières d'habillement. Leur mode est de très bon goût à quelques exceptions près. Il suffit de se ballader dans les quartiers de Tokyo (Shibuya notament) pour se convaincre que Paris n'est vraiment plus la capitale de la mode. On a la sensation d'être dans un monde futuriste.

DSC08392

A Osaka, nous nous promenons dans les quatiers d'affaires, puis nous sommes allés visité un château (magnifique). On a passé une soirée dans un quartier branché à la japonaise avec des néons partout. C'était très sympa.

Ensuite à Kyoto, on a vu plus le côté traditionelle du Japon : jardins,temples, palais,... Cette ville est la capitale culturelle du Japon et selon beaucoup de Japonais l'endroit le plus agréable à vivre de l'archipel. La ville compte 1,3 millions d'âmes, et on ne se sent pas oppressé par la foule comme à Tokyo. Beaucoup de quartiers très modernes aussi. Une bonne place pour le shopping et la fête. Dans la rue, on cotoie des punks et des femmes qui portent le kimono.

DSC08705

Nous prenons ensuite le  Shinkansen (le concurrent du TGV) pour nous rendre à Tokyo.
C'est la plus grande ville du monde je crois. Il y a du monde partout dans le centre, plus qu'à Pékin! Et la ville est encore plus étendue!
On s'est balladé dans Akihabara, le quartier de l'elctronique et des mangas. Shibuya, quartier pour les jeunes et le shopping, là c'est vraiment à voir. Il y a aussi Shinjuku le quartier des affaires.
Nous sommes sortis avec les potes de Mai pour une virée dans les bars tokyoites. Il y a deux sortes de bars au japon : les bars occidentaux (comme ce qu'on connaît)et les japonais. Là, on a un petit salon privé, on mpange et on boit, ça fait plus penser à un restaurant quand même.
On a visité pas mal de grattes ciels, le port de Tokyo avec sa statue de la liberté, La Tokyo tower qui ressemble à une petite tour eiffel rouge!

Essayer la cuisine japonaise est aussi une très importante raison de venir au Japon. D'ordinaire je ne mange pas de poissons. Mais là, ça passe super bien. Le poisson cru accompagné d'un sauce, n'est pas fort du tout. la cuisine est très fine. Beaucoup de légume, très équilibré. Beaucoup moins d'huile que dans la cuisine chinoise. En dehors du poisson et des fruits de mers, il y a aussi le tongazi (poulet pané avec une sauce incroyable!), et plein d'autres choses. C'est toujours bien présenté dans des boîtes en bois. On est allé au sushi bar aussi, et dans un resto traditionnel de kyoto avec des portes en papier coulissantes et une salle privé (un peu comme dans le film Kill bill..).

DSC08519

Les japonais se plient en quatre pour saluer quelqu'un, c'est marrant. La langue a l'air moins compliqué que le chinois (pas de ton). Pour ceux qui ont déjà apris le chinois, on doit même pouvoir accélerer la formation, car à l'écrit il y a énormément de caractères chinois utilisé dans leur système. Du coup, on se repérait facilement qur les paneaux et autres indications écrites.

Sinon, le Japon ça reste cher quand même. On lâche beaucoup d'argent dans les transports en commun. Je voulais m'acheter des fringues, et j'avais oublié que ça coutait si cher.. 80 euros le polo au Japon. Quand on en achète un bien, rarement plus de 5 euros en Chine, ça fait mal.. Il faut oublier le taxi aussi. Tout est au moins le même prix qu'à Paris (plus assez souvent). Si on va en boite, attention, l'addition monte vite. Seul point positif : le resto n'est pas cher. les japonais y vont très souvent, et on peut trouver des menus à 4 euros environ.

Enfin, je ne sais pas si Chirac y est pour quelque chose, mais la France à la côte! Une boulangerie dans chaque quartier ou presque, beaucoup de drapeaux français, de vins et de fromages. Les Japonais en raffolent, donc pas de problèmes, si vous partez vous expatrier là-bas, vous ne serez pas perdu!

Bientôt les photos!

Posté par guillaumejxy à 11:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Japon

    Bravo

    Nous suivons toutes les relations de tes voyages
    avec beaucoup de plaisir et nous les admirons
    beaucoup. Chapeau !!!
    Nous espérons que nous pourrons continuer à te suivre ....
    Bien amicalement et bonne fin d'année

    Posté par Mamie de Florent, vendredi 6 juillet 2007 à 23:10 | | Répondre
Nouveau commentaire